Archives par mot-clé : méthodologie

La base de données des élèves du Conservatoire : état des lieux d’un chantier prosopographique

Marie Duchêne-Thégarid (HEMEF) et Yvette Isselin (Archives Nationales)

Résumé du séminaire, séance du 28 janvier 2015

Yvette Isselin présente les sources qui alimentent la base de données des élèves du Conservatoire. Outre les registres d’inscription, qui enregistrent les élèves au fur et à mesure de leur admission, les contributeurs de la base exploitent les tableaux annuels des classes, qui complètent les cursus en offrant, pour chaque année et chaque professeur, la liste des élèves inscrits. D’autres sources conservées aux Archives nationales pourraient ultérieurement enrichir la base de données, en particulier les listes de morceaux donnés aux concours de fin d’année ou les archives de l’Opéra-comique.

Marie Thégarid commence par rappeler les origines de la prosopographie. Cette méthode, héritée des sciences de l’Antiquité, permet de pallier les lacunes des archives anciennes en rassemblant un grand nombre de données biographiques selon des critères définis. Employée depuis quelques années en histoire de la musique, la prosopographie paraît tout indiquée pour étudier la population des élèves du Conservatoire de Paris, institution qui dispose d’archives conséquentes et déjà standardisées. Cette démarche implique de constituer une base de données déjà bien avancée.

Continuer la lecture de La base de données des élèves du Conservatoire : état des lieux d’un chantier prosopographique